November 19, 2017

Lauréate de la Sosh Freestyle Cup mi-juin, Laura Jaubert aura vécu un superbe championnat de France Freestyle 2015, à Dunkerque. Malgré une simple élimination achevée prématurément (élimination au 1er tour contre Marine Duprat), la rideuse Cabrinha s’est remobilisée et a réussi une belle remontée en double. Trois victoires successives (record du tableau féminin) le jour de son anniversaire, pour une quatrième place qui valait cher. Sourire vissé aux lèvres, Laura Jaubert a accepté de répondre à nos questions. Interview !

.

A lire aussi : Marine Duprat : « Fière de ce second titre » (interview)

A lire aussi : Antoine Fermon et Marine Duprat vainqueurs !

.

Kitenews.fr : Laura, peux-tu te présenter pour ceux qui ne te connaîtraient pas ?

Laura Jaubert : J’ai 27 ans depuis deux jours, et j’ai commencé le kite il y a 4 ans ½ environ. Avec, en route, pas mal de blessures notamment au genou, à la mâchoire… Je ride sûrement un peu moins que mes collègues de Nouvelle-Calédonie (Marine Duprat et Pauline Valesa) car je suis ingénieure de profession. Du coup, je kite surtout le week-end, en trips, en vacances… J’habite vers Aix-en-Provence, on a un vent généralement rafaleux dans le Sud avec de supers spots de flat.

Kitenews.fr : Comment t’es-tu préparée à ces championnats de France ?

Laura Jaubert : Cette compétition était un vrai objectif depuis un an, je voulais me mesurer aux autres filles et faire du mieux possible. J’espérais bien bosser au printemps mais, il y a trois mois, je me suis fracturée la mâchoire. Bilan, six semaines d’arrêt ! Je suis récemment partie dix jours en Grèce pour m’entraîner, j’y ai croisé les frères Garat, les Krikken, Nino Liboni… C’est le principe du kite, on va à un endroit et on retrouve tout le monde (rires). Les conditions étaient paradisiaques avec flat et vent régulier, je n’étais pas du tout préparée à ce que l’on a affronté sur ces France (rires).

.

Laura Jaubert Championnat de France Freestyle 2015

Laura Jaubert Championnat de France Freestyle 2015

.

Kitenews : Avais-tu un programme de tricks en tête ?

Laura Jaubert : Du tout (rires) ! C’était de l’impro totale, je crois que cela s’est vu le premier jour. Je suis arrivée sur mon heat alors qu’il était déjà entamé depuis 3 ou 4 minutes ! J’ai navigué deux bords, posé deux figures puis j’ai subi un gros crash qui m’a fait déchausser des deux boots. Le deuxième jour, j’ai regardé comment s’y prenaient les autres filles pour assurer leurs tricks et décrocher de grosses notes. On apprend vite de ses erreurs, il faut enchaîner les compétitions pour devenir bon…

Kitenews.fr : Après ta déception du simple, tu as bien performé mardi dans la double…

Laure Jaubert : Oui, j’ai d’abord affronté Charlotte (Hugoo), la locale que je connaissais un peu. Cette rideuse a une super mentalité, elle est une chouette fille et c’était fun d’aller à l’eau avec elle. Contre Maureen (Castelle, 3e de l’édition 2014), honnêtement je croyais en mes chances même si techniquement, elle a sans doute un meilleur niveau que moi. Sur ce spot de Malo Les Bains, nous étions plus à l’aise en sautant à droite, or Maureen réalise principalement ses figures à gauche. Je savais donc que j’avais une grosse carte à jouer, et je ne me suis pas découragée. J’ai posé des Blind Judge, j’ai assuré des bons tricks, j’étais sereine… Idem contre Clio (Mouchel-Simon) au 3e heat, je me suis dit que je pouvais le faire. Par contre face à Pauline (Valesa), ça ne pouvait pas le faire (rires).

.

Laura Jaubert championnat de France Freestyle 2015

Laura Jaubert championnat de France Freestyle 2015

.

.Kitenews.fr : Marine Duprat a été élogieuse à ton sujet, es-tu fière d’avoir impressionné les rideuses ?

Laura Jaubert : Les autres filles ont participé à pas mal de compètes ensemble, c’est donc logique qu’elles regardent attentivement celles qu’elles ne connaissent pas. Marine a un très bon niveau, c’est gentil de sa part (sourire). Avec des conditions différentes, j’aurais peut-être réussi à poser davantage de tricks et à marquer plus de points… Le classement sur les single était un classement de compétition, mais il n’était pas forcément révélateur du niveau technique des filles. La double a donné une seconde chance à certaines d’entre nous, c’est une bonne chose. Il me semble que Pauline a elle aussi beaucoup chuté en single, elle a un super niveau et méritait largement de remonter le tableau.

Kitenews.fr : As-tu pu suivre les autres heats ou étais-tu focused sur ta compétition ?

Laura Jaubert : En arrivant sur ces France, je ne savais pas comment procéder pour remporter un heat, donc je regardais tous les duels le premier jour, pour le plaisir… Quand j’ai perdu, je me suis ensuite concentrée sur les heats du tableau féminin ! Je voulais comprendre ce qu’il fallait mettre en place pour passer un round. Je suis également allée admirer les juniors garçons qui ont un niveau de malade, c’est magnifique ! Quand on voit ce que les mecs sont capables de poser dans ces conditions… Bluffant.

.

Laura Jaubert Championnat de France Freestyle 2015

Laura Jaubert Championnat de France Freestyle 2015

Kitenews.fr : Quelles images garderas-tu de ce championnat de France ?

Laura Jaubert : Je suis bien sûr déçue de ma single, faire deux minutes de heat et être virée c’est dur… Mais très heureuse de mon classement final, je me disais justement que la 3e ou 4e place était prenable. Objectif rempli donc, et je garderai en tête cette très belle ambiance à Dunkerque avec tous les riders, tous les organisateurs…  J’avais pris un bouquin dans le cas où je m’ennuyais, je ne l’ai pas ouvert (rires). Cette compétition m’a apporté une maturité supplémentaire, je n’appréhenderai pas la prochaine épreuve de la même manière… J’essaierai de participer au championnat de France 2016, s’il est organisé dans le Sud j’aurai alors mes chances pour un podium puisque c’est mon vent, mes spots et que j’aurai un peu plus d’expérience. Cela dit, je suis une vieille, je ne pourrai pas faire 5 ans de championnat de France (rires), je me laisse encore un an ou deux !

.

Laura Jaubert Championnat de France Freestyle 2015

Laura Jaubert Championnat de France Freestyle 2015

.

.Kitenews.fr : Tes prochains objectifs ?

Laura Jaubert : Je vais essayer de faire un nouveau kite trip d’ici décembre, pour profiter et travailler sur de nouveaux tricks. L’objectif reste toujours de poser de nouvelles figures, le répertoire féminin français est encore accessible. J’aimerais essayer de poser des 313, et davantage de Air Pass… Je fais actuellement beaucoup de Wrap ou de Blind, et chez les filles le deal est d’arriver à attraper la barre avant de toucher l’eau (rires). Je vais donc surtout travailler cela, ça demande un peu de puissance et d’amplitude.

Kitenews.fr : Que peut-on te souhaiter pour la suite ?

Laura Jaubert : Surtout de ne pas me blesser, car je n’en peux plus des blessures ! Quand je part rider, ma préoccupation n°1 est d’éviter de me faire mal, et ensuite de prendre du plaisir. Sinon, vous pouvez me souhaiter de réaliser des trips, des voyages, de rencontrer de nouvelles personnes, de participer à plein d’événements kite… Il y a une super mentalité sur l’eau et, en dehors, c’est génial aussi !

.

nicolas arquin

No Comments