September 22, 2017

Vice-champion de France Freestyle Junior 2014 derrière Louka Pitot, l’Héraultais Nicolas Delmas s’est préparé très intensément pour l’édition 2015. Le rider F-One, 18 ans, a bien fait puisque sa palette de tricks et sa facilité à les replaquer l’ont consacré champion de France Junior. Nicolas Delmas a accepté de répondre à nos questions, en toute décontraction. Interview !

.

A lire aussi : Championnat de France Freestyle 2015 : Nicolas Delmas titré en juniors

. A lire aussi : Julian Krikken : « Mon premier podium chez les Juniors ! » (interview)

.

Kitenews.fr : Nicolas, quel bilan tires-tu de ta compétition ?

Nicolas Delmas : La simple élimination s’est bien passée, j’ai terminé premier. Les conditions étaient assez difficiles, mais il faut aussi s’habituer à rider dans ce type de vent… J’ai déjà navigué à Leucate, donc je connais un peu le vent irrégulier. Hier (mardi), les organisateurs ont lancé la double juniors, j’étais en bout de tableau et j’ai donc dû attendre que tous les autres heats soient bouclés. La journée de compétition s’est achevée à 20h30 sans que la finale ait pu se jouer, j’ai donc navigué ce matin (mercredi). J’ai affronté pour le titre Julian Krikken, qui a fait une belle remontée à la double élimination… On se connaît bien, on sait comment l’autre ride. Julian était fatigué de ses enchaînements de heats de la veille, il a eu un peu plus de mal en finale.

.

Nicolas Delmas Championnat de France Freestyle 2015

Nicolas Delmas Championnat de France Freestyle 2015

.

Kitenews.fr : Que représente pour toi ce titre de champion de France Junior ?

Nicolas Delmas : Je suis bien content de remporter la catégorie junior, l’an dernier j’avais terminé deuxième après avoir cassé ma board en finale. Je suis donc heureux de montrer ce que je sais faire lorsque je n’ai pas de problèmes, de prouver mon potentiel. J’ai bien ridé sur la plupart de mes heats, malgré les conditions difficiles, et réussi à poser tous les tricks que je maîtrisais. C’est l’entraînement qui paie.

Kitenews.fr : Comment t’étais-tu préparé pour ce championnat de France Freestyle ?

Nicolas Delmas : J’ai navigué tout cet été du côté de Gruissan, je suis également parti en octobre au Brésil. Cela m’a aidé à apprendre de nouveaux tricks. Je me suis aussi perfectionné dans des conditions difficiles comme celles de Leucate, ce qui m’a permis de poser tous mes tricks mardi.

.

Juniors Championnat de France Freestyle 2015

Podium Juniors, de gauche à droite : Julian Krikken (2e), Nicolas Delmas (vainqueur) et Lucas Vergez (3e)

.

Kitenews.fr : Quel était ton programme de tricks ?

Nicolas Delmas : J’essaie de faire des tricks du niveau du PKRA, comme des Front Blind Mobe et des Crow Mobe 5. Ils sont assez compliqués à réaliser, je les ai donc répétés durant tout l’hiver, je n’ai travaillé que ceux-là. Grâce à ces tricks, j’ai bien scoré sur ce championnat de France.

Kitenews.fr : Quelles images garderas-tu en tête ?

Nicolas Delmas : Je garderai en mémoire mon parcours, mon ride, j’ai également établi d’assez bons scores dans tous mes heats. Cette régularité m’a offert la première place. Affronter des bons freestylers tels que Julian Krikken, qui est bien remonté en double, était également cool. J’aurais aimé rencontrer Arthur Guillebert, pour prendre ma revanche de la Coupe d’Europe 2013.

.

Nicolas Delmas Championnat de France freestyle 2015

Nicolas Delmas, Championne de France freestyle Junior 2015

.

Kitenews.fr : Il y a d’ailleurs une belle ambiance entre les riders sur ces France…

Nicolas Delmas : Oui on se connaît bien, ce sont mes potes, je les retrouve depuis 4 ou 5 ans sur les mêmes compétitions… Dans le kite, l’ambiance est fair-play, on s’aide entre nous, il n’y a pas trop de concurrence.

Kitenews.fr : Tes prochains objectifs ?

Nicolas Delmas : Il n’y a plus de compétition d’ici la fin de l’année, je vais donc essayer de participer aux prochaines qualifications VKWC !

.

nicolas arquin

No Comments