Ce samedi 12 août, il faisait show à Dunkerque ! Organisés par le Dunkerque Flysurfing Club (DFC), les championnats de France Kiteboard Freestyle 2017 ont tenu toutes leurs promesses. En jeu, le titre national senior sur lequel lorgnaient 17 riders et 4 rideuses, avec 7 tricks à poser (les 4 meilleurs retenus) dans un format de dingle élimination. Démarrée la veille avec les qualifications, la compétition s’est poursuivie samedi à la faveur de très belles conditions météo. Un vent d’ouest régulier de 18-20 nœuds s’est ainsi abattu sur la plage de Malo-les-Bains, et les premiers heats du jour ont fait parler la poudre ! Car le plateau réuni pour ces « France » 2017 avait de quoi faire saliver, avec Valentin Garat (champion de France 2016, 3e en 2015), Antoine Fermon (champion de France 2015), Paul Serin (champion de France 2013 et 2014, 2e en 2015 et 2016), Julian Krikken (3e des championnats de France 2016, 2e chez les juniors en 2015), Nicolas Delmas (champion de France Juniors 2015), Nino Liboni (2e chez les juniors en 2016) ou encore Romain Giuliano (3e chez les juniors en 2016). Spectacle assuré dans le Nord !

Et ce n’est pas Paul Serin qui dira le contraire : « C’est la première année où personne n’est blessé, l’an dernier Antoine (Fermon) était blessé, Nico (Delmas) aussi. Je ne me mets pas trop la pression, je suis un outsider. Je suis là pour en découdre », lâchait le double champion de France. Un outsider au palmarès sacrément garni, cela dit ! Pour une analyse que partageait Nico Delmas : «  on a de la chance car pour une fois personne n’est blessé, tout le monde est présent et tout le monde s’est entraîné très dur pour cette compétition. Il y aura un très gros niveau sur l’eau et il faudra donner son maximum pour remporter ce championnat de France », estimait le rider de Mèze.

.

Championnats de France Freestyle Dunkerque 2017

Championnats de France Freestyle Dunkerque 2017

Nino Liboni était, lui, aux anges: «  Ca fait plaisir de se mesurer aux meilleurs français, Paul, Val, Antoine, Nico. Je suis en demi-finales contre Nico et Paul, les deux premiers passent. Ca va être dur, il va falloir que je force un peu et que j’aille les chercher, mais je ferai du mieux que je peux ! »

Autre tête d’affiche engagée, Antoine Fermon avait forcément des souvenirs plein la tête à l’heure d’aborder ces France: « Je suis content de revenir sur ces championnats de France après ma blessure au péroné l’an dernier, pour moi les France ont lieu une fois tous les deux ans ! J’ai gagné tous mes heats pour le moment donc je suis satisfait, je tombe contre Julian et Val en demi-finales. Le niveau a vraiment augmenté avec Nino, Nico, Julian et les frères Krikken, mon frère Théo… Ca promet du spectacle ! »

Champion de France en titre, Val Garat comptait bien défendre crânement ses chances : « je connais bien mes concurrents, ce sont aussi mes amis, tout le monde ride très bien même les jeunes qui n’ont jamais été titrés. En demi-finales, cela commence à se corser, il y a un gros niveau avec personne de blessé hormis mon pote Julien Leleu. J’espère que nous aurons les conditions pour de belles demies et une belle finale, que le meilleur gagne ! »

.

Championnats de France Freestyle Dunkerque 2017

Championnats de France Freestyle Dunkerque 2017

Les favoris précités ont tous assuré lors des premiers heats de ce championnat de France Kiteboard Freestyle 2017. En quarts de finale, Nico Delmas sortait Théo Fermon, tandis que Paul Serin éliminait Romain Giuliano, Val Garat Thomas Lantoin et Antoine Fermon éjectait Alexandre Daubresse. A l’affiche des demies : Delmas-Serin-Liboni et Fermon-Krikken-Garat. Bien malin celui qui prédirait le résultat de telles confrontations ! Nino Liboni créait de fait une petite sensation en se plaçant devant Paul Serin et Nico Delmas, après un heat ultra-serré (25,65 points pour Liboni, 25,35 points pour Serin, 24,65 pour Delmas).

Chez les filles, le niveau était également là malgré le faible nombre de participantes (4, avec Pauline Valesa, Maureen Castelle, Léa Ademi et Eva Dupont). Championne de France 2016, 2e en 2015, Pauline Valesa affichait ses ambitions et tenait à faire passer un message aux amoureuses du freestyle. « En tant que tenante du titre, on a toujours un peu de pression car on aimerait le conserver. Je suis plutôt sereine mais il y a du niveau avec Maureen (Castelle), qui a terminé deuxième l’an passé et qui envoie fort ! Nous avons d’ailleurs remporté un heat chacune, je suis super contente de mon premier heat lors duquel j’ai passé tous les tricks que je voulais. Je vais donner le meilleur de moi-même sur le troisième heat pour remporter ce Championnat ! Nous sommes quatre compétitrices, c’est le minimum, j’encourage toutes les filles à participer aux Championnats de France ! », clamait la Néo-Calédonienne.

.

Championnats de France Freestyle Dunkerque 2017

Championnats de France Freestyle Dunkerque 2017

La compétition était ensuite mise en stand-by à partir de 14h30, en raison d’un vent trop léger. Restent à disputer la deuxième demi-finale garçon, le troisième heat filles et la finale garçons. Un thermique est espéré pour la journée de dimanche, et quelque chose nous dit que les freestyleurs réunis à Dunkerque n’ont pas fini de nous faire vibrer…

.

A lire aussi – Championnat de France Freestyle 2017 : Les riders sont prêts !

.

nicolas arquin

No Comments