November 19, 2017

Comme prévu, Eole s’est montré particulièrement paresseux ce dimanche 13 août, en cette troisième journée du Championnat de France de Kitesurf Freestyle 2017. Organisé par le Dunkerque Flysurfing Club, l’événement réunit 21 riders (17 garçons et 4 filles) sur le spot de Malo-les-Bains, tous plus motivés les uns que les autres à s’emparer de la couronne nationale. Alors que seule une demi-finale garçons a pu se disputer samedi, et que les finales filles et garçons restent à courir, plusieurs riders se sont confiés au micro de Kitenews. Morceaux choisis.

.

A lire aussi – Championnat de France Freestyle 2017 : Les favoris assurent !

.

 

Paul Serin (champion de France 2013 et 2014, 2e en 2015 et 2016, qualifié pour la finale 2017)

« J’ai eu un ¼ et une ½ très serrés, en ¼ j’ai affronté Romain Giuliano qui a vraiment très bien ridé, s’il posait un 7,5 sur sa dernière figure il me passait devant. J’ai eu chaud, je disposais encore d’une cartouche mais c’est toujours mieux de ne pas s’en servir. En ½, c’était encore super dur car Nico (Delmas) ride super bien et je ne m’attendais pas à ce que Nino affiche un tel niveau, c’est un peu la surprise. Nino s’entraîne vraiment fort depuis 1 ans, il a vraiment pris du niveau et il ride vraiment mieux depuis qu’il est passé chez North. C’était sûr que cela allait payer à un moment. Il était en plus en 12m hier (samedi), c’était ses conditions favorites. Je m’attendais à ce qu’il ride bien, mais je ne pensais pas qu’il riderait aussi bien. C’est cool pour lui, c’est cool de voir que la nouvelle génération arrive en force ! »

« J’aborde cette finale de la même manière que tous mes heats, sans plus de pression, je vais juste essayer de rider encore mieux que lors des précédents heats. J’ai pas mal de choses à améliorer, je peux faire des tricks plus power, avec une aile plus basse pour scorer mieux. L’objectif est de grapiller des points, de poser mes 4 meilleurs tricks du moment et de prendre du plaisir sur l’eau !

Je vais essayer de scorer 4 tricks à 7 points minimum, une fois que ce sera fait, j’aurai encore 3 tentatives. Je tenterai alors de me lancer dans des double ou ce genre de tricks. »

Tableau Hommes

Tableau Hommes

Nino Liboni (2e chez les juniors en 2016, qualifié pour la finale 2017)

«C’est génial d’être en finale, je suis super content. Les conditions m’étaient favorables, avec du vent léger. Je suis un peu dégoûté pour Nico (Delmas) qui n’avait pas le matériel adapté. De mon côté j’étais en 12m, c’était parfait j’étais bien toilé. Il faut dire aussi que je suis plus léger que les autres !

Il reste la finale, il faut tout donner pour obtenir le meilleur résultat possible. La deuxième demie s’annonce bien serrée, j’ai vraiment hâte de voir ça ! J’aimerais bien que Julian (Krikken) et Val (Garat) se qualifient pour la finale, ensuite Antoine (Fermon) est très fort donc ça promet du spectacle…

.

Val Garat (champion de France 2016, demi-finaliste 2017)

« Le niveau du championnat de France 2017 est très bon avec des heats très serrés. Il y a eu de bonnes conditions pour la première demie, nous étions prêts pour la seconde, on voulait du lourd mais le vent est malheureusement tombé… »

« Concernant le fait que les favoris aient performé, il ne faut oublier l’élimination de Nico qui était également l’un de favoris et qui ride très bien, son élimination est une petite surprise. Il y a pas mal de kitesurfeurs qui rident fort, on ne va pas tous aller en finale car il n’y a que 4 places, dont une seule tout en haut du podium. C’est la place que l’on convoite tous, il va falloir envoyer du lourd pour y parvenir ! »

.

Championnats de France Freestyle Dunkerque 2017

Championnats de France Freestyle Dunkerque 2017

Mes tricks pour la demi-finale? Cela dépendra ce que les autres posent, d’autant que j’ai l’avantage d’être le dernier à passer dans mon heat. Selon ce qu’ils font, il faudra juste poser mieux, plus puissant, plus propre. Il va falloir trouver la lucidité pour poser le bon tricks au bon moment, poser le tricks qui nous permettra de passer. Si on ne court pas avant mardi, les conditions devraient être très dures ce jour-là, il faudra juste assurer. Si on bénéficie d’un thermique, il faudra par contre envoyer du lourd !

Est-ce un avantage psychologique d’être champion en titre ? J’adore gagner et je déteste perdre, être champion ne change pas grand-chose. J’ai toujours cette même envie de gagner et de montrer ce que je sais faire…

.

.

Maureen Castelle (vice-championne de France 2016)

« Je me sens prête pour en découdre lors de ce troisième heat. Tout va se jouer dans ce heat alors je reste surtout bien concentrée avec mes figures en tête. »

« Malgré le nombre de participantes, il y a un bon niveau général dans la catégorie femme, en effet Pauline et moi avons toutes les deux étaient qualifiées sur le tour mondial où seulement 12 femmes étaient sélectionnées. Et je suis super contente de partager cette expérience avec Pauline cette année. Léa qui est championne de France Junior 2016 est aussi présente sur ces France, ça promet un beau 3e heat ! »

« Pour cette fin de compétition, j’espère remporter ce dernier heat pour décrocher le titre de championne de France, et bien sûr prendre du plaisir à naviguer et à partager cette compétition avec les autres concurrentes qui restent des bonnes copines de ride avant tout. »

.

Championnats de France Freestyle Dunkerque 2017

Championnats de France Freestyle Dunkerque 2017

Léa Ademi (championne de France Juniors 2016)

« C’est la première fois que je viens à Dunkerque : il y a une super ambiance et une super organisation. Samedi, on a eu de bonnes conditions et on a pu faire 2 heats chez les filles. On attend maintenant que le vent se lève à nouveau pour lancer notre dernier heat. Mon objectif pour la suite de la compète ? Monter sur le podium !

Tableau Femmes

Tableau Femmes

Nico Delmas (champion de France Juniors 2015, éliminé lors des demi-finales 2017)

Je suis carrément déçu par mon élimination en demies, mais Nino et Paul ont très bien ridé. J’ai fait un très bon heat juste avant, et là par manque de vent je n’ai pas pu réaliser tout ce que je souhaitais. Cela fait partie de la compétition, c’est le jeu. Il faut apprendre dans la défaite, mieux se préparer, essayer d’avoir le meilleur matériel possible et s’adapter à toutes les conditions. Les deux (Nino Liboni et Paul Serin) sont de très gros riders, on savait de base que cela allait être serré, mais j’aurais aimé m’exprimer un peu plus. Il m’aurait peut-être fallu une 13m pour pouvoir réaliser ce dont j’avais envie. J’étais un peu sous-toilé, du coup j’ai moins scoré que eux.

Mon favori pour la suite ? On les connaît tous, ce sont tous des favoris, ils ont à peu près tous le même niveau. Cela va être du show, cela va être serré, que le meilleur gagne ! J’espère que les conditions seront favorables pour que nous assistions à une belle demie et une belle finale… »

.

Championnats de France Freestyle Dunkerque 2017

Championnats de France Freestyle Dunkerque 2017

nicolas arquin

No Comments