December 16, 2017

Oman – Les français et françaises marchent fort à Oman à l’occasion du championnat du monde de Formula Kite (Kitefoil de série) !

Ariane Imbert, la coach de l’équipe de France, nous fait un bilan de ces deux premières journées :

« Grosse pression ici à Oman sur ces 2 premiers jours de qualifications. Le niveau est encore monté et les vitesses sont incroyables.

Lundi nous avons eu du vent plutôt léger avec 8 nœuds le matin, puis 12.14 nœuds au maximum. Hier mardi, le vent était plus fort, avec du 8 nœuds sur les premières manches, puis la brise s’est installée à hauteur de 14-15 nœuds puis 17 avec un pic à 21 nœuds vers 15h.

Chez les filles, Anaïs Mai Desjardins ouvre le championnat avec une très belle place de 2. Malheureusement, notre jeune rideuse a du mal à s’imposer, et enchainent les manches à la 4ème et 5ème position. Notre Alexia Fancelli nationale prend la seconde position, avec 7 points d’avance sur la Russe Héléna Kalinina. Sur cette seconde journée, Alexia s’impose sur l’eau, et distance vraiment Héléna. En revanche, l’américaine Daniela Moroz est encore bien devant…

.

girl

.

Les coureurs masculins sont répartis en 3 poules, faites en fonction du classement ISAF le premier jour, puis remixés le second jour en fonction des résultats.

Les Français ont excellé, avec 6 de nos coureurs masculins dans le top 8.

Ces 6 coureurs (Parlier, Mazella, Lhostis, Kerneur, De Ramecourt, Galea) sont donc sélectionnés demain pour les gold series.

Nicolas Parlier et Axel Mazella, nos 2 leaders de la saison, sont actuellement second et 3ème au classement, mais ils n’ont pas eu de chance dans les poules de qualifications car ils sont tombés les 2 jours dans la même poule.

Ils se sont donc affrontés et ont partagé les places de premier et second, pendant qu’un des adversaires principal Olly Bridge enchainait les places de 1. Olly est donc 1er au classement à l’issu des qualifications.

Titouan Galéa (6ème au provisoire) a eu du mal à rentrer dans la course, mais il a fait une très belle fin de journée lundi avec 3 manches de 3 et une de 2. Hier, il a fait encore 3 manches de 2.

Julien Kerneur (7ème) est très régulier, navigue très bien est ne fait quasiment pus d’erreurs. On retrouve un Kerneur au top de sa forme.

Théo de Ramecourt (8ème) a fait une journée moyenne dans le vent léger hier, mais il a rattrapé son retard hier dans du vent, avec une manche de 1 et 4 manches de 2.

Théo Lhostis (5ème) a excessivement bien navigué sur ces 2 premières journées, mais il se fait emmêler 2 fois.  Il remporte une de ses contestations, mais malheureusement pas la deuxième. Sur les chronos il passe parfois plus vite que Nico et Axel. On en profite pour lui souhaiter un joyeux anniversaire !!

.

gold

.

Aujourd’hui sera vraiment la surprise de voir tous les meilleurs riders se rencontrer.

Ensuite, dans les poules silver nous auront nos riders plus jeunes et notre Master :

Déception chez Arthur Lhez qui a cassé son foil, et qui suite à une chute violente ne court pas la manche d’après sa chute. il réussit à se faire prêter un foil et fini les 3 dernières manches de la journée. Il reste en silver, et pourra se comparer à ses 2 concurrents Mani Bischop et Olivier Hansen dans la catégorie U18. Il reste la place de 3ème pour ces jeunes sur le podium car 2 autres U18 sont en Gold (Martin Dolenc et Toni Vodisek) pour les places de 1 et2.

Matéo Vieujot, Thomas Lombardo, Kieran Leborgne, Alexis Mounard et Benjamin Petit (catégorie Master) ont fait pas mal d’erreurs et sont dans la silver.

.

silver

.

Les moins expérimentés Benjamin Valli, Malo Quernec, et Martin Pariente prennent de l’expérience et progresse de manche en manche, et se qualifient en bronze séries.

.

bronze

.

Ici l’ambiance est très bonne, nos journées sont intense et riche en émotion.

On enchaine les échauffements, débrief’, cohésion, kiné, étirements, … »

.

Classement général provisoire après 2 jours

.

Jeff Valet

Jeff Valet

No Comments