La 3e étape du GKA Kitesurf World Tour est lancée ! Les meilleurs riders strapless mondiaux ont encore répondu présents pour se tirer la bourre sur le spot de Sotavento, à Fuerteventura. Aux îles Canaries, Mitu Monteiro (vainqueur à Dakhla), Airton Cozzolino (vainqueur à Tarifa) et les autres kitesurfeurs spécialistes du freestyle strapless ont encore haussé le niveau, devant un public conquis.

Le premier round a été lancé hier mardi 1er août, et Keahi de Aboitiz a notamment fait forte impression avec des tricks trés techniques comme des toeside pops bien puissants, de grosses rotations. et des board-offs. De beaux duels ont émaillé le round 2, tel celui opposant Matchu Lopes à l’Espagnol Kiko Roig Torres, pour une victoire finale de Matchu.

Keahi de Aboitiz à Fuerteventura

Keahi de Aboitiz à Fuerteventura

Autre savoureuse opposition au round 2, celle entre notre Frenchie Théo Demanez (17 ans) et Keahi. Théo Demanez a marqué les esprits avec ses tricks trés variés, ne s’inclinant que dans les toutes dernières secondes sur un kiteloop board-off de l’Australien. Une défaite rageante pour Théo, qui aura d’autres occasions de briller en compétition !

Dans le round 3, Airton Cozzolino (lauréat à Fuerte en 2016) a fait le show face à Luis Brito, avec un énorme toeside flat-3 et un fantastique backroll, tandis que Mitu s’est débarassé de Djo Silva, avec un double frontroll shuvit posé à la dernière minute.

Airton Cozzolino

Airton Cozzolino

Voici les 8 riders qualifiés pour les 1/4 de finale :

Matchu Lopes
Keahi de Aboitiz
Gustavo Arrojo
Airton Cozzolino
Camille Delannoy
Paulino Pereira
Sandro Pisu
Mitu Monteiro

Crédits Photos : Ydwer van der Heide

.

A voir aussi – GKA Fuerteventura : Les images de la session warm-up

.

.

nicolas arquin

No Comments