6 nouvelles manches ont été validées à Hyères ce vendredi dans un Mistral de 18.20 nœuds et le français Nico Parlier (Ozone) n’a laissé aucune chance à ses concurrents !

On sait que Parlier est intouchable dans ce type de vent et il l’a encore démontré en remportant toutes les manches de la Gold. Derrière lui, le hyérois Axel Mazella (F-One) limite la casse et se retrouve à 4 points du leader ! Le slovaque Toni Vodisek (Ozone) profite des soucis techniques du monégasque Max Nocher (Enata) pour remonter à la 3ème place.

A l’inverse de l’Hydrofoil Pro Tour où le matos est open, l’IKA impose aux riders d’utiliser du matériel de série préalablement enregistré l’année précédente pour officiellement éviter la course à l’armement. Dans la réalité, cela permet de faire payer aux marques de kite l’enregistrement des ailes et des foils de série et aux top riders d’avoir deux équipements complets : un quiver de série de l’année précédente et un autre avec les derniers prototypes. Ainsi Max Nocher n’a pas pu utiliser son dernier foil Banga mais celui de 2016 qui ne fonctionne pas aussi bien !

Les frenchies de la Gold Série (le top 10) cartonnent avec Titouan Galea (F-One) 5ème, Théo Lhostis (Enata) 7ème, Théo De Ramecourt (Flysurfer) 8ème.

En Silver série, le breton Kieran Le Borgne (Ozone) remporte 5 manches et termine 11ème du général devant l’étonnante Daniela Moroz (USA) 12ème et 1ère féminine. Silvio Aubry est 13ème, Thomas Lombardo 14ème, Victor Bachichet 15ème, Benjamin Petit 16ème, Arthur Lhez 17ème, Alexia Fancelli 18ème et seconde femmes, Ariane Imbert 20ème.

Aujourd’hui à partir de 15h15, place à la medal race avec le top 10 : 3 manches et pas de discard possible !

.

Classement général provisoire de la WS World Cup Hyères

.

.

Jeff Valet

Jeff Valet

No Comments