November 19, 2017

Brest – Après une dernière journée éprouvante pour les nerfs, c’est finalement le breton Kieran Le Borgne qui s’impose chez lui et devient champion de France Espoir Kitefoil U21 2017 !

C’était la journée des premières : 1er championnat de France foil pour la FFV, 1ère compétition utilisant le nouveau format de course et 1er titre majeur pour Kieran Le Borgne.

La FFV avait donc décidé d’utiliser le nouveau format de course à l’occasion de ces championnats de France Espoir Glisse 2017 : 6 jours de qualification en course « classique » et les 8 premiers riders après ces 6 jours de course sont qualifiés pour la ½ finale et finale.

Le dernier jour, les 8 finalistes s’affrontent dans une ½ finale ou les 4 premiers sont qualifiés pour le tour suivant. Dans cette ultime manche, le vainqueur est champion de France.

Pour être honnête, quand on m’a expliqué ce format de course, je suis resté perplexe. En kite comme en voile, on a plus l’habitude de désigner le vainqueur comme celui qui est le plus performant sur la moyenne des différentes manches, cela permet de limiter les problèmes liés au matériel ou à la météo capricieuse. Mais à froid, on se dit que la FFV met en place un système déjà largement utilisé dans les autres sports. En effet, en athlétisme, même si vous battez le record du monde de 100 m en ½ finale, vous n’êtes pas vainqueur si vous ne gagnez pas la finale. Idem en natation, ski, motocross etc…

Les riders eux même ont eu l’air d’apprécier ce format même s’ils regrettent les temps d’attente beaucoup trop longs. « Le format de course favorisait le plus performant sur la dernière journée, explique l’un d’eux, avec deux jours de sélection avant… une bonne lecture du spot était favorable.Pour le public c’est top, la compréhension est plus facile. Après aucune erreur n’est possible si on veut gagner mais beaucoup de sports sont comme ça »

Et c’est vrai que le moindre faux pas se paie cash et ce n’est pas Thomas Lombardo qui va dire le contraire. En tête après les qualifications, le leucatois du team Ketos / Flysurfer partait favori. Malheureusement lors de la ½ finale, il ne termine que 6ème et ne peut pas participer à la bagarre finale. Pour kitenews.fr il nous explique sa course :

« Avec Benoit (Gomez, 3ème du général après les qualifs NDR) on a vu des bateaux sur le parcours et on pensait qu’il y avait d’autres finales en cours et avec le vent on n’a rien entendu au niveau de la procédure de départ. Alors on est allé s’échauffer juste à côté du parcours pour se tester. Résultat, quand on s’est rendu compte de notre erreur c’était trop tard et on a pris le départ 1mn 30 après les autres. Tout est allé très vite et j’ai raté la seule manche à ne pas rater ! D’autant plus rageant que cela faisait près de 6 heures que l’on attendait notre tour et tout s’est joué en quelques minutes. C’est comme ça, c’est le jeu et je n’ai qu’à m’en prendre à moi-même. En tout cas ça n’enlève rien à la perf ni au titre de Kieran. Bravo à lui. »

.

Kieran Le Borgne

Kieran Le Borgne

.

Kieran Le Borgne a effectivement créé la surprise en remportant les deux manches de la journée alors qu’il n’était que 5ème après les qualifications.

« Aujourd’hui c’était des conditions bien brestoises avec un vent super irrégulier, précise Kieran, je savais que tout se jouait aujourd’hui et je me suis un peu réservé pendant les qualifications. Aujourd’hui, je me suis concentré et j’ai tout donné en ½ et en finale pour finir avec une bonne avance… Les conditions étaient difficiles mais j’ai tenu. Et puis tout le monde (famille et amis) était venu me voir et c’était une motivation supplémentaire.

Au début de ces championnats de France, je n’étais pas bien car ça faisait longtemps que je n’avais pas navigué en compétition de ce niveau et je me suis mis une énorme pression à naviguer chez moi.

Finalement je suis ravi d’être champion de France et en plus en Bretagne à Brest !

Le rider de Villeneuve les Maguelone (34) Anthony Picard (F-One) est second après avoir mené un temps la finale et c’est l’héraultais Alexis Delquié (absent sur la photo) qui complète ce podium en U20.

.

podium France U20 2017

podium France U20 2017

.

Chez les U16, le Hyérois Arthur Lhez est sacré champion de France et c’est maman Ariane qui va être rassurée : l’armoire qui abrite les titres nationaux va continuer à se remplir avec le fiston ! Faodren Le Coq (La Grande Motte) et Martin Pariente (Leucate) sont respectivement 2 et 3ème.

Poema Newland étant la seule féminine, elle est championne de France et a eu le mérite de terminer toutes les manches. En espérant voir plus de filles l’année prochaine sur la ligne de départ.

.

Championnat de France espoirs kite foil Open : le classement de la finale

.

Suite des championnats de France kitesurf FFV dès aujourd’hui et jusqu’au 25 août avec le championnat de France Espoir Twin Tip Freestyle et Twin Tip Racing à Quiberon pour les moins de 20 ans.

Jeff Valet

Jeff Valet

No Comments