December 16, 2017

Cagliari, Italie – Dans un mistral puissant, le français Nicolas Parlier reprend la tête du classement.

La seconde journée de la finale de la KiteFoil Gold Cup a été particulièrement mouvementé à cause d’un puissant Mistral qui a bousculé les 38 riders présents.

Nico « Bullet » Parlier (FRA / Ozone, Mikes Lab) remporte les 3 manches du jour et confirme sa suprématie dans ce type de conditions. Derrière lui la bagarre est intense : Axel Mazella (FRA / Enata) reste second  avec deux places de 2 et une de 6, Max Nocher (MON) avec trois places de 3 grignote 1 point sur Mazella mais pointe à 7 longueurs de Parlier.

Guy Bridge (GBR / Flysurfer, Levitaz) est 4ème mais reste sous la menace de Théo De Ramecourt (FRA / Flysurfer, Levitaz) qui signe une belle manche de 2 et gagne 9 places au général !

.

Nico Parlier et Théo De Ramecourt

Nico Parlier et Théo De Ramecourt

.

Théo Lhostis (FRA / Enata) est 7ème après une dernière manche à oublier. Benjamin Petit (FRA / Ozone, Radical) reste dans le top 20 (18ème) et Benjamin Valli (FRA) est 36ème. Sylvain Hoceini (FRA / Core, PC2) est en fait en France en train de se préparer pour l’épreuve de speed à Boston chez Rob Douglas et non pas en Sardaigne comme pourrait le laisser croire son classement. Ce n’est pas la 1ère fois que l’IKA gonfle artificiellement la liste des inscrits sur une compétition !

Chez les femmes, Steph Bridge (GBR / North, Levitaz) domine la série devant Anaïs Mai Desjardins (FRA / Enata) qui a vécu une journée difficile avec son petit gabarit dans ces conditions de vent !

A suivre …

.

Classement général provisoire

.

 

Jeff Valet

Jeff Valet

No Comments