September 22, 2017

Dès potron-minet, les qualifications du circuit mondial se sont poursuivies et c’est le mauricien Simon Lamusse qui s’est imposé avec des tricks particulièrement propres et osés garantissant de beaux scores. Julian Krikken, un habitué de la Franqui, se classe second.
Chez les féminines, la française Maureen Castelle réalise une belle prestation et réussi à se qualifier pour le tour mondial, tout comme l’espagnole Rita Arnaus, la nééerlandaise Annelous Lammerts et l’italienne Francesa Bagnoli.

 

Crédit photo 421Sport

 

En début d’après-midi, le vent forcissant a permis de lancer les premiers tours de la Coupe du Monde de kitesurf WKL. Les riders sont répartis en 4 manches (heat) de 6. Les 2 premiers passent directement au 3e tour. Les 4 autres passent par le tour de repêchage (2e tour).
A t’entamme, le brésilien Set Teixeira met tout le monde d’accord avec une série de figures très techniques et notées à plus de 8 sur 10 ! Il remporte logiquement sa manche, devant des pointures internationales comme Alex Pastor (ESP), Oswald Smith (RSA), le champion de France en titre Valentin Garat et le dominicain Robinson Hilario. Le toulousain Julian Krikken ferme la marche de ce premier heat.
La seconde manche est remportée par le jeune dominicain Adeuri Corniel, 16 ans et déjà plein de promesse, devant le brésilien Alex Neto. Le numéro 2 mondial Youri Zoon prend la 3e place.

 

Crédit photo 421Sport

Le jeune leucatois Lucas Ferreira, 20 ans, n’a pas passé le cut des qualifications mais a bénéficié d’une wildcard de la part de la mairie de Leucate. Il termine 5e de son heat, remporté par l’autrichien Stéphane Spiessberger.

 

Crédit photo 421Sport

La dernière manche de la journée était étonnante, composée de 3 jeunes jeunes français – Arthur Guillebert, Nicolas Delmas, Antoine Fermon – et de 3 stars mondiales du kitesurf – Aaron Hadlow (5 fois champion du monde), Liam Whaley (9e mondial, champion du Monde 2015) et Carlos Mario (Champion du Monde 2016).

 

Crédit photo 421Sport

Ce dernier remporte logiquement la partie, avec des tricks hallucinants, tous notés au-dessus de 8/10 ! Il est secondé de l’espagnol Liam Whaley. Surprise des français Antoine Fermon et Arthur Guillebert qui talonnent de peu l’espagnol. Le britannique Aaron Hadlow, pourtant favori, et le français Nicolas Delmas devront passer par les repêchages pour espérer aller plus loin.
Suite de la compétition homme venrdredi matin avec le 2e tour (tour de repêchage) :

  • Heat 1 : Rens Van Der Schoot (NED), Aaron Haldow (GBR), Simon Lamusse (MAU), Oswald Smith (RSA)
  • Heat 2 : Nicolas Delmas (FRA), Lucas Ferreira (FRA), Valentin Garat (FRA), Youri Zoon (NED)
  • Heat 3 : Julian Krikken (FRA), Posito Martinez (DOM), Arthur Guillebert (FRA), Jérome Cloetens (ESP)
  • Heat 4 Christian Tio (NOR), Robison Hilario (DOM), Michael Schitzhofer (AUT), Antoine Fermon (FRA)

 

Crédit photo 421Sport

La compétition continue pour les femmes, qui s’élanceront pour le premier tour du tableau principal :

  • Heat 1 : Maureen Castelle (FRA) rencontrera Rita Arnaus (ESP) et la 3e mondiale Annabel Van Westerop d’Aruba.
  • Heat 2 : La vice-championne du Monde 2016 Hanna Whitley sera opposée à Francesca Bagnoli (ITA), tout juste qualifiée et à la rideuse danoise There Taabbel.
  • Heat 3 : Pauline Valesa, montpelliéraine d’adoption, affrontera au 1er tour la Néérlandaise Vera Klabbers et la tcheque 4e mondiale Paula Novotna.
  • Heat 4 : Liloo Fourré, éliminée du tour mondial au 2e tour des qualifications, participera tout de même à la suite de la compétition à Leucate, l’organisation lui ayant accordée une « wildcard ». Elle devra se méfier d’Annelous Lammerts et surtout de la Brésilienne Championne du Monde 2016, Bruna Kajiya.

 

Crédit photo 421Sport
Christophe Salvaing

Christophe Salvaing

No Comments